Tendances des recherches actuelles

      Le théâtre d'Orléans

      La programmation de ce lieu de création et de diffusion artistique séduit plus de 100 000 spectateurs et spectatrices chaque saison.

      Façade du théâtre d'Orleans Emeline Guemene

      Le Théâtre d’Orléans est un lieu rempli d’histoire. Depuis le 18 février 1975, date de son ouverture, il a subi de nombreuses transformations et mutations avec notamment en 1994 l’ouverture d’une salle supplémentaire, la salle Barrault. Avec cette extension, le lieu nommé à l’époque Carré Saint-Vincent devient ainsi le Théâtre d’Orléans, lien unique en France tant par la diversité de ces espaces que par la pluridisciplinarité des propositions artistiques. 

      Singulier dans le réseau national, le Théâtre d’Orléans est un lieu partagé. La Scène nationale, le Centre Dramatique National Orléans / Centre-Val de Loire et le Centre National de Création Orléans-Loiret (CADO) y disposent de trois salles (906 places, 604 places, 212 places). S’y ajoutent des espaces de création, de travail d’atelier, et de réunion.

      Outre les activités de ces trois labels, le Théâtre soutient les créations du Centre chorégraphique national et accueille les concerts de l’Orchestre Symphonique d’Orléans, notamment. Il abrite également un restaurant, une galerie et une librairie. La cohabitation de ces multiples structures au sein d’un même lieu, coordonné par la Scène nationale, garantit une grande diversité esthétique, dans la programmation comme dans les créations.

      L’emblématique librairie orléanaise "Les Temps Modernes" s’y tient ouverte les soirs de spectacles, dans le hall.

      Le Théâtre d’Orléans dispose également d’un Bar/Restaurant "Le Café du Théâtre" ouvert à tous, avant, pendant et après les spectacles, que vous soyez spectateur ou non.

      La programmation est assurée par :

      - La Scène nationale d’Orléans, dirigée par Christophe Galent, fait partie d’un réseau de 77 lieux couvrant le territoire national, acteur majeur de la décentralisation culturelle, ouvert à tous les champs des arts vivants. Sa place au sein d’un lieu partagé lui permet d’accentuer l’ouverture pluridisciplinaire caractéristique des Scènes nationales au profit du cirque, de la musique, de la danse et de formes inclassables qui font désormais la richesse de la création vivante. Active au sein des réseaux régionaux, initiatrice d’un temps international en complicité avec les lieux de la métropole orléanaise, la Scène répond également à ses missions de soutien à la création par des dispositifs de résidence et (co)production. Enfin, avec la jeunesse aventurière des écoles de création, elle s’apprête à explorer les formes du futur. Elle propose une saison iconoclaste, bousculant les frontières et emmêlant les disciplines. (02 38 62 75 30)
      https://theatredorleans.fr

      - Le Centre dramatique national, créé en 1992 et dirigé aujourd'hui par Séverine Chavrier, metteur en scène, propose dix spectacles par an, qui accordent une large place au théâtre de texte et à la création. Le CDN propose également des lectures ainsi que de nombreux rendez-vous autour des spectacles (projections, rencontres, conférences... (02 38 81 01 00)
      www.cdn-orleans.com

      - Le CADO, dirigé par  Christophe Lidon, propose une programmation axée sur des spectacles d'auteurs ou de metteurs en scène français vivants. Depuis sa création, une vingtaine de Molière ont récompensé ses productions. (02 38 54 29 29)
      www.cado-orleans.fr

      - L'ATAO, animée par des bénévoles depuis plus de 30 ans, programme cinq à six spectacles par saison et défend un théâtre de plaisir et de réflexion, hors des sentiers battus. (02 38 62 27 79)
      www.atao-orleans.jimdo.com

      Théâtre d'Orléans

      Adresse :
      Boulevard Pierre Segelle
      45000 Orléans
      France