Tendances des recherches actuelles

      Economie - innovation

      le 22/05/2015

      Congrès mondial des roses à Lyon

      Orléans sera présent à cet événement du 26 au 31 mai pour y présenter son savoir-faire.

      bandeau-rose

      Economie - innovation

      Du 26 au 31 mai, la Fédération mondiale des roses se réunit pour la première fois en France, au parc de la Tête d’or, à Lyon, où la Société française des roses a son siège depuis 1896. «La France est le premier pays créateur de roses de jardin, indique Maurice Jay, président de la Société française des roses. Elle voit naître une trentaine de nouvelles variétés chaque année, d’un artisanat paysan enthousiaste mais fragile.»

      Orléans sera évidemment de cet événement. «Ce congrès trisannuel est un rendez-vous incontournable pour les passionnés et amateurs éclairés des 39 pays adhérents, précise Aude de Quatrebarbes, adjointe au maire d’Orléans. Près de 600 participants sont attendus dans les ateliers, débats et entretiens scientifiques. Orléans, avec son conservatoire de la rose, est l’un des hauts lieux de cette culture dans le monde. La ville y présentera son savoir-faire. Le jardin, composé par le paysagiste Gabriel Rochard, mettra en scène les plus beaux spécimens de nos rosiéristes et devrait être vu par plus de 300 000 visiteurs. L’enjeu est énorme.»

      Plus d'infos sur le Congrès

      roseraieJean-page12Dupont
      roseraie Jean-Dupont

      Il est également prévu que des congressistes fassent le déplacement à Orléans, les 1er, 2 et 3 juin, pour découvrir la roseraie André-Eve et le conservatoire de roses d’Orléans (roseraie Jean-Dupont), à Saint- Marceau. « C’est une chance pour nous de mettre en valeur le travail des rosiéristes du Val de Loire et celui des jardiniers de la ville. »